Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Revente de cadeaux de Noël: comment éviter les arnaques sur internet ?


Rédigé le Jeudi 27 Décembre 2018 à 02:31 | Lu 28 fois | 0 commentaire(s)

La gendarmerie nationale recommande de publier le minimum d'informations personnelles ou encore ne jamais divulguer ses coordonnées bancaires.



Noël s'achève et certains Français n'hésitent pas à revendre leurs cadeaux sur internet. Non désirés ou superflus, des milliers d'objets se retrouvent sur les sites d'annonces entre particuliers.

Cette année, le site eBay France attend 800.000 nouvelles annonces entre les 25 et 26 décembre, soit 13% de plus qu'en 2017, et pas moins de 3 millions entre le 25 décembre et le 3 janvier. De son côté, le site Rakuten France (ex-Priceminister) prévoit «plus de 3 millions de mises en vente jusqu'au début des soldes», tandis que 500.000 nouvelles annonces ont été publiées sur la plateforme depuis le 25 décembre à minuit.

Devant l'essor du e-commerce, la gendarmerie nationale a publié mardi une liste de recommandations destinée à ceux qui souhaitent revendre leurs cadeaux sur la Toile. Objectif: éviter les arnaques. «Publier le minimum d'informations personnelles sur votre annonce: pas d'adresse postale, de téléphone, ni d'adresse mail», conseille la gendarmerie nationale. Avant de poursuivre: «Créez une adresse mail uniquement dédiée aux transactions en ligne».

La gendarmerie recommande également de correspondre «avec les acheteurs potentiels le plus possible par l'intermédiaire du site de vente» et de conserver ses échanges. «En cas de doute sur l'honnêteté de votre acheteur potentiel, mettez fin à la transaction», conseillent les forces de l'ordre. Enfin, concernant les moyens de paiement, il est suggéré de choisir «un mode de paiement sécurisé» et de ne jamais divulguer ses coordonnées bancaires.

Beaucoup de signalements pour escroquerie bancaire

«C'est un message de prévention et une piqûre de rappel pour dire aux gens, qui sont parfois naïfs, d'être prudents» précise la gendarmerie nationale au Figaro. «Nos équipes reçoivent beaucoup de signalements de fraudes à la carte bancaire sur Perceval (une plateforme qui permet de signaler aux internautes une fraude à la carte bancaire, NLDR)».

L'enjeu n'est pas mince et dépasse la seule période de Noël: en 2016, plus de 1,2 million de ménages se sont déclarés victimes d'au moins une escroquerie bancaire, notamment parce que de plus en plus de citoyens effectuent des achats en ligne. Le montant moyen des escroqueries s'élevait, en moyenne, à 300 euros.

Des transactions qui peuvent mal tourner

Plus généralement, la question de l'insécurité concernant les transactions entre particuliers sur internet revient régulièrement dans le débat public. En septembre 2018, une piste de réflexion permettant aux particuliers de vendre certains objets «sensibles» (smartphone, montre de valeur, scooter, voiture...) directement dans les commissariats avait même été évoquée. La préfecture de police précisait alors que les services de police étaient «sensibilisés sur la problématique des faux rendez-vous», programmés via internet et pouvant donner lieu à des agressions.

Parfois, certaines transactions tournent particulièrement mal. Comme le cas de cet homme qui avait vendu des lingots d'or, fin septembre à Paris. À son arrivée, l'acheteur lui avait sauté dessus pour lui arracher la marchandise avant de partir en voiture. Mais le propriétaire de l'or ne s'était pas laissé faire et avait grimpé sur le capot de la voiture, avant de faire signe à des policiers qui passaient en voiture. Un cas extrême qui ne devrait pasvousarriver. À moins que le père Noël vous ait généreusement apporté des lingots d'or et que vous souhaitiez les revendre sur internet.

(avec figaro.fr)



Notez


Rédigé le Jeudi 27 Décembre 2018 à 02:31 | Lu 28 fois | 0 commentaire(s)


Succès Story | Témoignage | Opinion | Trucs & Astuces | Informatique | Alerte ! | News | High Tech | Mobile | Vos Droits | Banques | Carrières




Inscription à la newsletter


Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
Mobile
Newsletter
YouTube
Rss



Énergie : les 5 changements qui attendent le consommateur en 2019

Onalex.fr - Portail Web - 17/01/2019 - 0 Commentaire| Lu 12 fois |

Ce qu'il faut retenir de la lettre d'Emmanuel Macron aux Français

Onalex.fr - Portail Web - 14/01/2019 - 0 Commentaire| Lu 5 fois |

Plan logement : 1000 euros pour aider les salariés modestes à déménager

Onalex.fr - Portail Web - 11/01/2019 - 0 Commentaire| Lu 9 fois |

Prime à la conversion : qui peut en profiter?

Onalex.fr - Portail Web - 02/01/2019 - 0 Commentaire| Lu 15 fois |

Impôts : le prélèvement à la source, ça commence ce mardi

Onalex.fr - Portail Web - 01/01/2019 - 0 Commentaire| Lu 28 fois |