Menu
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Google pourrait bientôt débarquer en Europe avec service de téléphonie mobile


Rédigé le Mercredi 26 Décembre 2018 à 07:30 | Lu 26 fois | 0 commentaire(s)

L’opérateur mobile virtuel Google Fi vient d'enregistrer sa marque auprès de l’Union européenne. Est-ce le prélude à un lancement dans l'Hexagone ?



Lancé en mode expérimental en 2015 aux Etats-Unis, le MVNO Google Fi a fait son chemin depuis. Outsider des trois gros acteurs AT&T, Verizon et T-Mobile, il s’est fait une place avec des forfaits abordables, sans engagement, des SMS illimités et une couverture internationale dans 170 pays. La marque a été enregistrée le 10 décembre dernier auprès de l’EUIPO (European Union Intellectual Property Office), comme le relève Frandroid. Cela signifie-t-il qu’elle va bientôt débarquer en France ?

Niveau tarifs, Google Fi propose un minimum de 20 dollars par mois uniquement pour des appels et SMS illimités. Le Giga Octets coûte 10 dollars mais vous ne payez que ce que vous consommez. Vous en auriez donc pour l'équivalent de 39 dollars avec appels, SMS et seulement 1,9 Go de data.

Le marché français est trop concurrentiel

Ces conditions qui sont avantageuses outre-atlantique, semblent hors de prix pour nous, Européens, et qui plus est Français habitués à l’intense guerre de prix que se livrent nos opérateurs nationaux. Notre marché est si compétitif et tellement spécifique qu’aucun opérateur mobile étranger n’a osé affronter Orange, Bouygues Telecom, SFR ou Free. On parle même d'un retour à seulement trois acteurs dès l'année prochaine.

Quant aux MVNO, ils ont souffert des offres low-cost des opérateurs comme Red by SFR et Sosh. Contraints à la consolidation, leur part de marché s'est réduite avant de se stabiliser autour de 10%. On voit donc mal quel intérêt aurait Google Fi à se lancer sur un territoire aussi concurrentiel que le nôtre, où la data ne coûte rien ou presque.
La situation pourrait cependant évoluer le jour où tous les réseaux mobiles seront compatibles avec les eSIM. A ce moment-là, il est probable que de nouveaux MVNO émergeront et sauront tirer profit des nouveaux usages permis par cette dématérialisation des SIM.

(avec 01net.com)



Notez


Rédigé le Mercredi 26 Décembre 2018 à 07:30 | Lu 26 fois | 0 commentaire(s)



Dans la même rubrique :
< >
 

Succès Story | Témoignage | Opinion | Trucs & Astuces | Informatique | Alerte ! | News | High Tech | Mobile | Vos Droits | Banques | Carrières




Inscription à la newsletter


Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
Mobile
Newsletter
YouTube
Rss



Énergie : les 5 changements qui attendent le consommateur en 2019

Onalex.fr - Portail Web - 17/01/2019 - 0 Commentaire| Lu 12 fois |

Ce qu'il faut retenir de la lettre d'Emmanuel Macron aux Français

Onalex.fr - Portail Web - 14/01/2019 - 0 Commentaire| Lu 5 fois |

Plan logement : 1000 euros pour aider les salariés modestes à déménager

Onalex.fr - Portail Web - 11/01/2019 - 0 Commentaire| Lu 9 fois |

Prime à la conversion : qui peut en profiter?

Onalex.fr - Portail Web - 02/01/2019 - 0 Commentaire| Lu 15 fois |

Impôts : le prélèvement à la source, ça commence ce mardi

Onalex.fr - Portail Web - 01/01/2019 - 0 Commentaire| Lu 28 fois |