Vous aimez particulièrement les efforts physiques et les défis ? Être livreur pour Uber Eats peut être un travail à part entière que vous pouvez exercer pendant votre temps libre. Le salaire d’un livreur Uber Eats est très variable, cependant, il dépend de plusieurs paramètres.

Un salaire qui varie en fonction de plusieurs critères

L’idée de devenir livreur Uber Eats vous a déjà traversé l’esprit ? C’est un métier que vous pouvez exercer librement en tant qu’auto-entrepreneur. D’ailleurs, vous pouvez immédiatement créer votre auto-entreprise en quelques clics sur pole-autoentrepreneur.com. Quant à la rémunération, la nouvelle tarification est relativement simple.

Deux modes de calcul selon la ville

Le calcul de votre salaire n’est pas le même selon que vous travaillez à Paris ou dans une autre ville de province. Ainsi, à Paris, vous pouvez gagner 2,85€ par course et 0,81€ par kilomètre parcouru. Si vous êtes en province, la course sera également rémunérée 2,85€ comme à Paris. En revanche, le kilomètre parcouru sera moins rémunéré : 0,76€ par kilomètre. Notez qu’il n’y a pas de frais de service appliqués.

A découvrir également : Emploi 2022 : quels métiers vont recruter en France ?

Tarification de la prise en charge et de la dépose

Notez que la prise en charge et la dépose sont payées de la même manière à Paris et en province. Il faudra compter 1,90€ pour la prise en charge et 0,95€ pour la dépose.

Ancienne et nouvelle tarification : comment s’y retrouver ?

En effet, il peut être particulièrement difficile de s’y retrouver, car il existe 4 modèles de tarification de base. Premièrement, la tarification de base est différente selon que votre contrat Uber Eats date d’avant ou d’après le 29 septembre 2019. Ensuite, remarquez qu’il existe deux types de tarification : la nouvelle tarification et l’ancienne tarification. Quelles sont les différences entre ces deux dernières options ?

Pour faire simple, si vous êtes sous l’ancienne tarification, les reversements pour la prise en charge et pour la dépose chez le client sont plus élevés. Prenons l’exemple de Paris. Un livreur Uber Eats dont le contrat est daté après le 29 septembre 2019 gagne 2,00€ pour la prise en charge au restaurant s’il est sous l’ancien régime de tarification. S’il est sous le nouveau régime de tarification, il ne gagne que 1,90€. Toutefois, il est utile de noter qu’une partie de la rémunération est retirée sous forme de frais de service.

Les critères de fluctuation du salaire d’un livreur Uber Eats

En moyenne, un livreur Uber Eats peut gagner entre 5 et 9€ par course. Néanmoins, plusieurs paramètres doivent être pris en compte pour que ce métier soit réellement rentable. En effet, il est tout à fait possible de gagner plus, ou moins, en fonction de vos créneaux horaires, du nombre d’heures travaillées ou des conditions météorologiques.

Il est quelque peu compliqué d’estimer avec précision le revenu réel d’un chauffeur-livreur Uber Eats. Il existe plusieurs astuces qui peuvent vous aider à tirer le meilleur parti de cette activité. C’est pourquoi vous devriez envisager de devenir un chauffeur-livreur Uber Eats avec cersa.org.

 Déjà, vous devez savoir qu’un chauffeur-livreur Uber Eats peut recevoir des primes exceptionnelles, et dernièrement, le système de pourboires vous permet également de maximiser vos gains. Un simple calcul peut vous montrer qu’un coursier peut gagner environ 14 € par heure de travail.

S'abonner à notre Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous vous êtes enregistrés avec succès !

Share This

Partagez ceci

Partagez cet article avec vos amis !