Diriger une entreprise et animer des équipes est une mission très délicate. Votre comportement est la pierre angulaire de l’implication de vos collaborateurs. En matière de management, certaines mauvaises habitudes ne pardonnent pas. Voici celles qu’il ne faut pas suivre.

TOUT CONTRÔLER ET NE PAS CONTRÔLER EN MÊME TEMPS

Ces deux situations peuvent être une véritable plaie pour les entreprises. Si vous essayez de tout contrôler, vous passerez votre temps derrière vos collaborateurs qui pourront le ressentir comme une véritable pression de votre part et…. Moins de production.

 Tout contrôler est une perte de temps pour vous et un minimum de confiance peut devenir un réel avantage, car vous pourrez consacrer votre temps à d’autres tâches, qu’il s’agisse de développements prioritaires pour votre entreprise ou de vous accorder un peu de repos dans votre emploi du temps déjà chargé.

A l’inverse, comme le dit l’adage, la confiance n’exclut pas le contrôle. Votre rôle de chef d’entreprise est de vous assurer que tout se passe bien au sein de votre entreprise, d’aider vos employés ou vos managers en cas de difficultés et vous devez garder un œil général sur le fonctionnement de votre entreprise.

OUBLIER LE BIEN-ÊTRE DE VOS EMPLOYÉS

 

Un autre facteur qui peut ruiner votre entreprise est le chiffre d’affaires. Il est tout de même utile d’en tenir compte car c’est l’un des indicateurs clés pour les chefs d’entreprise avec la trésorerie. Une entreprise performante reste une entreprise où les cadres restent relativement longtemps, afin de conserver le savoir-faire en interne mais aussi parce qu’il est relativement coûteux (au moins en temps) de former de nouveaux employés.

 Prenez en compte que le bien-être au sein de votre entreprise reste essentiel pour garder vos équipes et que vous devez y penser. Reconnaissance, motivation, objectifs, vision à long terme… De nombreux éléments existent pour s’assurer de la fidélité et de la motivation de vos employés. A commencer par la bonne humeur que vous pouvez insuffler.

NE PAS ÊTRE TOLÉRANT FACE À L’ÉCHEC

Tout le monde passe par des échecs, y compris vos collaborateurs et employés. Soyez indulgent et adoptez plutôt une autre façon de voir les choses : profitez des échecs pour faire passer votre équipe au niveau supérieur. Identifiez précisément le problème : Quelle était la source de l’erreur ? Quelle forme le problème a-t-il pris ? Quelles ont été les conséquences concrètes sur l’entreprise ?

 Que peut-on faire pour rectifier la situation ? Sur la base de ces éléments, faites un brainstorming avec l’équipe pour analyser et décrypter précisément le problème.

 Tout au long de ce processus, n’oubliez pas de faire preuve de bienveillance envers vos collaborateurs. Préférez tirer des conclusions claires et précises que vous partagerez avec l’ensemble de vos équipes, afin que chacun tire la leçon et ne refasse pas la même erreur.

 Soyez tolérant, dites-vous que tout le monde peut se tromper, prendre une mauvaise décision et éventuellement perdre de l’argent. L’essentiel est de savoir rebondir. Des entreprises comme Facebook prône le failfast.

SOYEZ EN MESURE DE JUGER À TOUT MOMENT

Dans votre management, si votre conversation est principalement faite de jugements sur vos différents employés, vous donnez à votre interlocutrice l’impression qu’elle sera jugée par vous par la suite. Les employés craindront de s’ouvrir à vous, de dialoguer, et seront souvent amenés à se taire.

En tant qu’entrepreneur, il est dangereux d’être dogmatique, c’est-à-dire d’énoncer vos opinions comme des principes généraux, au risque d’apparaître comme un “je sais tout”. Donnez votre avis, mais ne prétendez pas avoir raison en toutes circonstances. Faites savoir à vos employés que leur opinion compte, et ils seront plus appréciés et plus productifs !

SE CONCENTRER UNIQUEMENT SUR LES OBJECTIFS CHIFFRÉS

Un manager qui ne voit son équipe que comme une machine de production plutôt que comme des êtres humains qui peuvent être autonomes et apporter des idées, risque rapidement de saper leur moral, leur motivation et leur productivité.

Rester focalisé sur les objectifs et les chiffres plutôt que sur l’énergie derrière le travail est une mauvaise habitude, car vous perdrez la confiance de vos employés, qui vous verront comme de simples robots exécutant des tâches.

 Au contraire, si vous adoptez la technique du “slow management”, un “cool management”, en quelque sorte, vous ménagerez un peu plus vos équipes et vous obtiendrez d’elles un travail de plus grande qualité ! Un employé heureux sera toujours plus efficace qu’un employé stressé.

SOYEZ PESSIMISTE

Adoptez une attitude positive ! L’entrepreneur qui est constamment pessimiste transmettra cette mauvaise humeur à ses équipes et l’activité de l’entreprise ne se déroulera pas aussi bien qu’il le souhaite.

S'abonner à notre Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous vous êtes enregistrés avec succès !

Share This

Partagez ceci

Partagez cet article avec vos amis !